Belize

Le Belize et le Honduras se partagent la plus grande barrière de Corail au monde après celle d’Australie, avec les îles de la baie et Roatan au Honduras, et les Cayes du Belize au nord. L’intérieur vert luxuriant contraste avec le bleu des îles extérieures. Ces dernières comptent parmi les plus beaux sites de plongée des Caraïbes et accueillent les plongeurs avides de calme. La proximité des États-Unis et la stabilité politique du pays ont attiré de nombreux Américains qui comptent parmi l’essentiel de la clientèle.

Le climat est de type subtropical, chaud et humide toute l’année. La saison sèche est de décembre à avril, et la saison humide est moins marquée sur les îles du Belize que sur le continent. Les averses sont souvent violentes mais courtes, et n’empêchent pas une découverte agréable en toutes saisons. Comme dans toutes les Caraïbes, des cyclones peuvent survenir entre juin et novembre.

Vous pouvez profiter de votre séjour au Belize pour découvrir la jungle préservée, les nombreux sites Mayas du pays. Le Belize est riche en sites Mayas et indiens. Lamanai est un des plus impressionnants (34 m de hauteur), il est situé dans une réserve archéologique. Autre site, Xunatunich, complètement enfoui sous la flore exubérante, probablement le plus grand centre de cérémonies du monde Maya, le plus haut édifice mesure 40 m. Le site est assez peu touristique. Tout proche et très facilement accessible, vous avez le site de Tikal au Guatemala, un des plus mystérieux du monde maya !

Blancaneaux Resorts, propriétaire du Turtle Inn, gère un lodge sauvage en pleine forêt du Bélize, et un autre sur les bords du lac Peten Itza au Guatemala.